10/11/2021

« Je suis actif quotidiennement à l’Assemblée nationale et sur le terrain, au service des élus et des citoyens. »

Retrouvez mon interview dans l'Echo Républicain

 

Égratigné par Harold Huwart (Parti Radical), le maire de Nogent-le-Rotrou, qui considère que « le travail en circonscription n’a pas été fait » sur son territoire, Luc Lamirault (Agir Ensemble) riposte.
 

Dans un communiqué daté du mardi 9 novembre 2021, le député (Agir Ensemble) de la circonscription de Nogent-le-Rotrou-Lucé précise : « Que ce soit Laure de La Raudière ou moi-même, nous avons fait notre travail de député. »

Concernant le bilan de Laure de La Raudière, à laquelle il a succédé en début d’année, Luc Lamirault précise : « Comment aurait-elle été réélue deux fois, notamment face à Harold Huwart, si cela n’avait pas été le cas ? »

Sur son bilan personnel depuis début 2021, le député percheron l’affirme : « Je suis actif quotidiennement à l’Assemblée et sur le terrain, au service des élus et des citoyens. »

Il cite plusieurs dossiers sur lesquels son action parlementaire a été, selon lui, déterminante, notamment le soutien à « de nombreuses entreprises du territoire », dans le cadre du plan de relance ; l’éligibilité de « six communes » au programme Petites villes de demain ou encore l’obtention du classement en zone indemnité compensatoire de handicap naturel « pour les éleveurs du Perche ».

Sur le procès en « ambiguïté » que le maire de Nogent instruit contre son mandat, Luc Lamirault précise être engagé « pour une majorité de projets avec Emmanuel Macron. Je n’ai jamais trahi cette ligne politique ».

Il retourne l’accusation : « Si ambiguïté il y a, elle n’est pas chez moi. Pour conquérir Nogent, Harold Huwart n’a pas hésité à emmener à gauche une partie de la droite nogentaise, puis à faire alliance avec le PS, les communistes et la France insoumise pour rester confortablement installé dans la majorité du Conseil régional. Il nous explique soutenir Emmanuel Macron. Pourquoi ne l’a-t-il pas fait aux Régionales ? »

Alors qu’en Eure-et-Loir, la campagne des législatives de juin 2022 débute tout juste, dans la troisième circonscription, on lâche déjà les chiens.

https://www.lechorepublicain.fr/nogent-le-rotrou-28400/actualites/luc-lamirault-agir-ensemble-depute-de-nogent-le-rotrou-defend-son-bilan-face-aux-critiques_14042403/?fbclid=IwAR1AW-9XOpfqi5ZMG8x2m-9DuBXxLN-ThXUNct-7lY3Ru_Z3FBQLCQCRaF4

article précédent retour article suivant
*En soumettant un commentaire, vous reconnaissez avoir pris connaissance de notre politique de gestion des données personnelles et vous l’acceptez.

Ajouter un commentaire

Pseudo (requis)

Mail (requis)Ne sera pas publié

Votre commentaire*